Philosophie du Californian Institute of Trading

Philosophie du CIT

Assumer

Le gold trading, la spéculation, les recherches mathématiques d'optimisation ont été particulièrement malmenés, notamment depuis 2008. Or c'est méconnaître les déterminismes économiques et les structures propres à une économie de marché que de stigmatiser la finance, le trading en particulier.

Toute recherche, comme toute innovation, est créatrice d'emplois, de richesse. Elles nécessitent souvent de lourds investissements. Plusieurs voies sont alors possibles, notamment le crédit et l'appel au marché.

La première voie demeure hypothétique et incertaine surtout pour des projets très novateurs dont la faible visibilité rend bien souvent les banquiers craintifs, prudents et réfractaires à octroyer des prêts.

Reste l'appel au marché ou aux investisseurs. Celui-ci ne peut se faire sans promesse d'un retour sur investissement au regard du risque encouru, de la foi au projet auquel ils ont cru. Ils sont au départ de tout, ont investi leur patrimoine, ont cru dans tel ou tel projet. L'éthique et la loyauté commandent que l'intérêt de ses investisseurs soit au centre des préoccupations des dirigeants.

Or, un investisseur doit pouvoir sur un terme plus ou moins court, selon son besoin récupérer tout ou une partie de son capital. Ceci n'est possible que si les structures d'échanges correspondent à un marché effectif offrant en ce sens la garantie élémentaire essentielle : la liquidité.

La contribution positive qu’apportent aux marchés les spéculateurs, c’est précisément cette liquidité sans laquelle un marché devient maigre et anémique. Leur présence assure de l’activité, du volume. Grâce à cette présence, vendeurs comme acheteurs trouveront aisément, sur l’autre versant du marché, une contrepartie. Mieux, cette liquidité garantit un faible slippage c'est à dire un faible « glissement » par rapport au prix recherché. La liquidité qu’apportent les spéculateurs constitue donc un élément très positif pour les marchés.

La parfaite connaissance des mécanismes économiques et financiers dont se prévalent les acteurs du Californian Institute of Trading leur permet d'entretenir une relation décomplexée vis à vis de la finance de marché en général, du trading et de la recherche afférente en particulier.

Au CIT, nous revendiquons la vertu de la finance de marché et concevons les remarquables performances de nos étudiants Traders, Quants ou chercheurs comme autant de talents dont nous favorisons l'expression des potentiels.

L'excellence d'une telle formation doit nécessairement se conjuguer avec le souci de l'intérêt général.

Développer la recherche

C'est le second objectif prioritaire du CIT : développer de manière significative la recherche dans les domaines de l'économie, des mathématiques financières, des statistiques, de l'informatique et des technologies ou psychologie de marché. L'école consacre à cet effet un budget tout à fait significatif en octroyant chaque année des bourses spécifiquement allouées à ces pôles permettant ainsi aux meilleurs étudiants du monde entier de rejoindre notre département de recherche.

Responsabilité sociale

Le CIT a un autre objectif prioritaire : former une nouvelle génération de Traders, Quants et chercheurs conscients des grands enjeux de ce siècle, c’est-à-dire soucieux d’apporter, par leur activité professionnelle, une contribution positive et créative au développement de la performance responsable. Le CIT entend ainsi amener ses étudiants à assumer en pleine responsabilité leur rôle futur d'acteur majeur dans la sphère financière.

© 2023 Tous droits réservés.

TRADING

Connaissances théoriques et expérience en salle de marché.

En savoir plus
Haut de page