Les 10 meilleurs traders actuels

Portrait de CIT Blog

La crise des subprimes a fait beaucoup de tort à l’image de la finance de marché et de ses professionnels. Pointés du doigt par les médias, les associations et l’opinion publique, les traders sont accusés souvent injustement d’inefficacité et d’avidité. Pourtant la restructuration de la finance a été efficace, réprimant les libertés et la rémunération du trader pour prendre en compte ses éventuelles déviances psychologiques au sein même des formations pour trader. La course aux bonus telle qu’elle était pratiquée dans les années 80 est terminée, pratique malsaine encourageant les traders à se surpasser en prenant tous les risques. Celui qui souhaite devenir trader doit en avoir conscience, tout en sachant que trader reste un métier spécial, où les efforts sont récompensés.

Cependant la rémunération à l’embauche reste un argument clé d’une formation pour trader, salaire qui reste proportionnel à la performance du trader. Certains professionnels des marchés ont développé des systèmes de trading tellement efficaces qu’ils sont désormais des « stars » du monde de la finance, avec un patrimoine personnel colossal accumulé au fil de leurs victoires. Ils sont admirés par tous leurs collègues, qui rêvent de développer des stratégies aussi payantes, mais ne peuvent plus mettre en danger leur entreprise pour y parvenir comme ils l’auraient fait autrefois.

Le Top 10 des meilleurs traders

Trader n°1 : Warren Buffet

Appelé aussi l’oracle d’Omaha, Warren Buffet est souvent considéré comme le meilleur trader Le trader Warren Buffetdu XXe siècle. Diplômé de l’université de Colombia, il a obtenu des résultats exceptionnels dès le début de sa carrière, autour de 30% de rendement. Sa stratégie d’investissement se fonde sur le long terme, avec parfois des rendements développés pendant plus de 40 années, et sur des domaines qu’il maîtrise et considère comme pas assez utilisés sur la finance de marché. Ses résultats sont si bons que très vite on lui confie des fonds d’investissement. Il finit par les regrouper  sous le nom de Buffet Partnership Limited, puis Berkshire Hathaway dont il reprend le contrôle. Ce dernier pèse pour 430 milliards de dollars. Reconnu par Forbes à plusieurs reprises comme l’une des personnalités mondiales les plus influentes, sa fortune personnelle est estimée à 54 milliards de dollars. Warren Buffet et sa famille ont fondé avec ce patrimoine de nombreuses associations caritatives.

Trader n°2 : George Soros

George Soros, né d’un père écrivain à Budapest, reçoit le diplôme de la Londonle trader George Soros School Economics. Il devient courtier à la City puis à Wall Street, avec l’intention de constituer un patrimoine lui permettant de devenir écrivain pour le reste de sa vie. Mais son succès sur les marchés est tel qu’il fondera plutôt son propre fonds d’investissement, le Soros Fund Management. Sa spécialité est la spéculation sur les devises ou les bulles. Surnommé « l’homme qui fit sauter la Banque d’Angleterre », il avait parié 10 milliards sur l’effondrement de la livre, provoquant une pression sur la devise si forte qu’elle tomba et fut bannie du Système Monétaire Européen. Son fonds gère aujourd’hui 28 milliards de dollars, sa fortune personnelle est de 19 milliards.

Trader n°3 : James Simons

Parfois surnommé le mathématicien de la finance, James Simons est le premierle trader et expert des maths financières James Simons trader à avoir parié fortement sur les modèles de mathématiques financières, ce qui fit sa réputation et sa fortune. Passionné par les mathématiques, il versa pendant toute sa carrière une partie de ses revenus aux départements d’université de mathématiques pour que des jeunes diplômés puissent suivre son exemple. Toute sa stratégie fut basée sur les modèles mathématiques qu’il utilisait. Sa plus grande réalisation fut d’avoir anticipé la crise des subprimes et la baisse des cours. A la retraite depuis la crise de 2008, son hedge funds a été confié à des experts, et il jouit de sa fortune personnelle – estimée à 12 milliards de dollars – après une carrière remplie de victoires. Il reste cependant actif dans l’enseignement et le conseil.

Trader n°4 : John Paulson

John Paulson a spécialisé sa stratégie sur les secteurs de l’agriculture et de l’industrie,Le trader John Paulson jugeant l’émergence des services (Facebook, Yahoo…) trop fragile. En 2007, il passe de trader connu au statut de génie de la finance, voire le trader du XXIe siècle ! Le « sultan des subprimes » a en effet anticipé la crise des subprimes, en profitant pour faire de la vente à découvert de manière intensive avec ses hedge funds. Il a ainsi pu multiplier son capital jusqu’à 2500% parfois ! Il empoche ainsi 3 milliards de dollars sur la seule année 2007, année noire pour beaucoup de traders, et embauche le prestigieux Alan Greenspan comme consultant. Sa fortune personnelle est désormais de 11 milliards de dollars.

Trader n°5 : Steven Cohen

Né à Long Island dans un milieu modeste, il fait partie de la premièreLe trader Steven Cohen fraternité juive des Etats-Unis, la Zeta Beta Tau. Il fit fortune comme courtier chez Gruntal & Co, où il reçut le surnom de « monsieur 100 000$ », car c’était son profit moyen journalier chez le courtier. Avec la fortune engrangée il monta un hedge funds qui connut le succès. Sa fortune personnelle est actuellement estimée à 14 milliards de dollars.

Trader n°6 : Paul Tudor Jones

Paul Tudor, admis en cursus finance à Harvard, quitta la prestigieuse université pourLe trader Paul Tudor Jones réaliser son apprentissage sur les marchés financiers. Il commença par se spécialiser sur le marché du coton, mais acquit véritablement ses lettres de noblesse en finance quand il anticipa le lundi noir en 1987 et shorta en grande quantité. Cette semaine-là, il aurait triplé son capital, à en croire la rumeur.

Paul Tudor fut l’un des premiers traders à préconiser l’importance de la psychologie en finance de marché, évoquant la dangerosité de l’égo du trader. “Don't ever feel that you are very good. The second you do, you are dead”, disait-il à ses admirateurs.

Philanthropique, Paul Tudor utilisa son patrimoine et les revenus de son hedge funds pour construire des projets d’investissement en Afrique, notamment en Tanzanie. Il fut surnommé à cause de cela « le Robin des Bois des marchés ». Sa fortune personnelle est de 3 milliards de dollars.

Trader n°7 : Kenneth Griffin

Passionné de finance de marché, Kenneth Griffin gérait déjà les fondsLe trader Kenneth Griffin d’investissement de sa grand-mère quand il était à Harvard, où il avait installé une liaison satellite dans sa chambre pour suivre les cours de la Bourse. Ses résultats en université étaient tellement bons qu’il fut recruté par un chasseur de tête du fonds Glenwood Capital. Ce dernier lui confie 1 million de dollars, dont Kenneth tire un profit de 70% dès la première année. Dix ans plus tard, il crée son propre fonds d’investissement, Citadel LLC. Très vite il se spécialise dans la titrisation de la dette, ce qui lui vaut le respect – et la crainte – du reste de Wall Street. Son fonds Citadel gère aujourd’hui 14 milliards de dollars. Sa fortune personnelle est de 3 milliards de dollars.

Trader n°8 : Philip Falcone

Philip Falcon n’estLe trader Philip Falcone peut-être pas le meilleur trader de sa génération, mais c’est le plus régulier. En effet, il est classé dans le top 100 des meilleurs traders depuis plus de 10 ans. Ses performances chez Barclays puis dans son propre fonds d’investissement sont très régulières. Sa fortune a augmenté récemment puisqu’il a réagi très vite contre la crise des subprimes, empochant 2 milliards de dollars en 2007. Il est également acheteur d’entreprises en difficulté financière à ses heures perdues. Sa fortune est supérieure à 1 milliard de dollars.  

Trader n°9 : Noam Gottesman

Noam Gottesman a débuté sa carrière de trader chez Goldman Sachs, Le trader Noam Gottesman, fondateur de la hedge funds GLG Partnerspuis créa le fonds GLG Partners avec son partenaire Pierre Lagrange. Ce fonds a comme particularité notoire d’être le premier fonds spéculatif introduit à Wall Street. Il a cependant connu de nombreux déboires, notamment des accusations de délit d’initié, dont il est toujours sorti blanchi. Il a rapporté depuis sa création à Gottesman et Lagrange 1,6 milliard de dollars depuis sa création.

Trader n° 10 : Pierre Lagrange

Pierre Lagrange est le trader belge le plus riche, et l’une desLe trader Pierre Lagrange, fondateur de la hedge funds GLG Partners plus grandes fortunes de Belgique. Il est diplômé de la Solvay Brussels School of Economics and Management. Il travaille d’abord pour JP Morgan, puis Goldman Sachs, où il rencontre celui qui deviendra son ami et son compère dans la fondation du fonds d’investissement GLG Partners, Noam Gottesman. Résidant à Londres aujourd’hui, sa fortune personnelle est de 300 millions de livres, fortune qui fut divisée de moitié après son divorce, le plus coûteux d’Angleterre.

RESSOURCES

 
Publications et ressources pédagogiques de la formation trader du CIT

En savoir plus

TRADING

Formation théorique et pratique réelle de trading en salle de marché

En savoir plus

ACADEMIQUE

Formation sanctionnée par un diplôme, tremplin pour une carrière de trader

En savoir plus

RECHERCHE

Innovation et recherche en finance, au service de la formation de trader du CIT

En savoir plus
Haut de page